PREMIERE PAGE DE VIE

Le 11 avril 2011… La vie est surprenante, elle nous prepare toujours mille surprises, mille nouvelles inatendues..

11 Avril 2011 , Rédigé par petitjunior

Et c’est ainsi que le 3 avril 2011, je decouvre avec emotion la petite barre positive de mon test de grossesse… Y’a des instants dans la vie qui semblent un peu irreels, on est la, avec son petit pot en plastique plein de pisse, on s’en ait meme mis un peu plein les doigts (parce que pour ceux qui n’ont jamais fait ou ne feront jamais – le test de grossesse ‘fait maison’ a la IKEA ca consiste a tenter de pisser dans un petit pot en plastique (et quand je dis ‘petit’, je pese mes mots), en essayant de ne pas le remplir avec les quelques premieres secondes de pisse (comme si l’opration n’etait pas deja assez compliquee), et j’avoue la gente feminine est encore TRES TRES loin de pouvoir ecrire son nom en pissant dans la neige.. puis une fois le petit pot remplit, il faut plonger un minuscule petit batonnet en papier (pendant exactement 20 secondes, et pas trop profont dans le petit pot) bref, la probabilite de ne pas s’en foutre plein les doigts est quand meme tres, tres faible. Bref, tu te retrouves la, avec ton pantalon au niveau des genoux (parce que bon avec tout ca, t’a quand meme pas ‘en plus’ reussit a te rhabiller (je veux bien que la femme soit douee a accomplir plusieurs taches en meme temps, mais y a des limites !), a quelques cms de tes toilettes, avec ton petit pot et tes doigts senteur pisse, et c’est dans cette cocasse situation que tu apprends pour la premiere fois que tu vas etre maman ! Ca promet pour la suite !

 

Donc me voila parti pour 9 mois de gueule de bois.. d’acne, de kilos en trop, de seins trop lourds, de visites chez le medecin et de sautes d’humeur constantes.. et malgre tout cela, je crois que c’est un des plus instants les plus intensement heureux de ma vie..

 

Avant d’etre enceinte je pensais « bah toutes ces histoires de nausees, d’envies de fraises ou de sandwiches au sucre, tous ces caprices c’est un truc de femmelettes, encore une belle occasion de faire leurs interessantes ou de se faire poupouner par leurs hommes... » ; maintenant que je suis enceinte je pense « merde, y’en a encore pour longtemps l’impression d’etre sur un bateau (en pleine mer) du matin au soir, le reveil avec un delicieux gout metallique sur la langue, les coups de fatigue brusques a partir de 14 heures (et quand je dis ‘brusques’ j’entend : je reve literalement de mon lit depuis mon bureau...), d’aller-retours au toilettes (a tel point que je suis sure que mes nouveaux collegues dans le couloir qui menent aux toilettes doivent maintenant penser que je suis une totale cocaine-adicte..), et surtout la « chantise constante et completement insensee» :  laisse moi dormir de ce cote, ah puis non plutot dans ce sens ; j’ai faim, ah puis non en fait j’ai pas faim du tout, j’ai mal au coeur ; vas m’acheter un croissant, beurk j’ai envie de vomir ; je veux rentrer en France, je suis contente d’avoir mon enfant en Australie quand meme ; mon boulot me soule, je veux continuer a travailler ; tiens je vais pleurer un peu et puis hop, je rigole... Qu’est ce que c’est chiant d’etre enceinte.. Je m’auto-saoule, c’est pour dire...

 

Il y a les premiers instants d’exctase et puis on s’habitue a etre deux.. c’est marrant comme un enfant ca prend tout de suite sa place, tout naturellement. Je pense a bebe lorsque je choisis ce que je vais manger, je pense a bebe lorsque je suis en voiture, lorsque je fais du velo, je pense a bebe lorsque je vois ma poitrine dans la glace... Et le plus incroyable c’est que je vois des femmes enceintes, des boutchous et des poussettes PARTOUT.. c’est comme si d’un coup la terre entiere s’etait transformee en creche !!!

 

Et puis je pense aux prenoms de bebe :

Luca, Theo, James, Leo

Luna, Eva, Chloe, Ines, Anais, Elisa, Oceane

 

Jeudi soir je vais faire ma premiere echographie.. C’est la premiere fois que je vais voir bebe.. je suis tres impatiente...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

PAPA 13/06/2011 09:10


Bonjour ma fille. Je lis pour la seconde fois ton blog et je viens de m'apercevoir qu'en bas, en tout petit il y est écrit "commentaire". J'essaie donc ce nouveau "truc".
Tout d'abord je trouve que tu écris bien et avec beaucoup d'humour. Tout ce que tu décris dans cet article me rappelle quelques souvenirs lointains. Des souvenirs d'il y a 28 ans. Le monde
ré-invente l'eau tiède à toutes les générations, LOL !
Il est bien dommage que je ne puisse vivre ta grossesse qu'au travers de mail, de blog, de photos JPEG... mais je pense à tous ceux qui ont vécu bien avant nous et qui ont vécu la grossesse de
leurs filles au travers de courriers postaux avec des délais d'acheminement de plusieurs mois. Je pense à ton arrière-grand mère maternelle, qui a accouché de ta grand-mère Hélène à St Louis du
Sénégal. A cette même arrière grand-mère qui a accouché de ton grand oncle Claude à Tananarive. A ta mère qui a accouché de toi à Rochefort sur Mer, c'est nettement moins loin que Sydney, St Louis
ou Tana. Elle a eu la chance d'avoir sa mère et son père pour les 1,5 derniers mois de grossesse. Pas que la grossesse ne les passionnait vraiment, mais plutôt attirés par leurs sorties au bord de
l'océan.
Voilà pour mon commentaire de ton premier article. J'espère qu'il arrivera à bon port et que tu pourras le lire.
Bisous ma fille.
PS : En dehors de toi, qui peut lire sur ton blog les commentaires que j'écris ?